Vaut-il mieux acheter ou louer pour loger un étudiant ?

18/04/2022
Thumbnail [16x6]

Dans 78 villes étudiantes sur 100, il est plus intéressant d'acheter que de louer si les études durent 5 ans. Mais si l'étudiant s'arrête en licence, alors ce chiffre tombe à 23.
 

MeilleursAgents a décidé d’analyser la durée d’amortissement de biens étudiants (type studio 25m²) dans les 100 plus grandes villes étudiantes françaises afin d’évaluer l'intérêt financier d’une location ou d’un achat pour son enfant dans le cadre d’un cursus d’études de 5 ans dans la même ville. 

Et il en ressort que sur les 100 villes, l'achat est plus rentable que la location dans 78 d'entre elles. Un chiffre qui tombe à 23 si l'étudiant s'arrête au bout de 3 ans.


"La location peut bel et bien devenir moins rentable que l’achat en fonction de sa durée. En effet, au bout d’un certain temps, le montant dépensé en loyers est supérieur aux frais liés à l’achat: durée pour laquelle ces frais seront amortis et pour laquelle l’achat devient plus intéressant que la location", précise MeilleursAgents. 

Les frais pris en compte sont les frais de notaire, les frais d’agence, les intérêts, les charges de copropriété et la taxe foncière côté achat. Pour la location, MeilleursAgents prend en compte le loyer, la caution et les frais d’agence si agence il y a.
 

C'est Mulhouse qui se place en tête avec une durée d'amortissement d'un an et 5 mois. "A noter qu’un studio de 25m² à Mulhouse coûte 32.441€ (frais d’agence et de notaire inclus) à l’achat, versus un coût mensuel à la location équivalent à 301,3€ (charges, et APL comprises)", précise MeilleursAgents. 

Les 4 autres villes en tête de classement (au sein des villes comptant plus de 50.000 habitants, dont plus de 10.000 étudiants) sont Roubaix (2 ans et 3 mois), Saint-Étienne (2 ans et 4 mois), Evry (2 ans et 7 mois) et Metz (3 ans).

En revanche, à Versailles (8 ans et 5 mois), Saint-Germain-en-Laye (7 ans et 4 mois), Anglet (7 ans et 1 mois) ou Paris (6 ans et 10 mois), il faut de longues années d'études avant que l'achat ne devienne rentable. 

D'une manière générale, la location est évidemment plus intéressante dans les villes où les loyers sont peu chers relativement au prix au mètre carré à l'achat. Pourtant 3 villes du top 11 tirent leur épingle du jeu. 

Ainsi, acheter un studio de 25m² à Montpellier, Marseille ou Lille pour la période d’études demeure plus rentable que de le louer.
 

A Montpellier, alors que le loyer (charges et APL comprises) équivaut à 381,6€ par mois, le prix d'achat s'élève à 91.706€ (frais d’agence et de notaire inclus). Il faudra ainsi attendre 3 ans et 11 mois afin de voir les frais liés à l'investissement amortis. Du côté de Marseille, le loyer moyen est de 361,8€ contre un prix moyen de 92.408€ à l’achat. Ici, la durée d’amortissement est de 4 ans et 3 mois. 

Enfin, du côté de Lille où l’achat est lui aussi plus intéressant, la durée d’amortissement est de 4 ans et 5 mois. Le prix moyen d’un loyer y est de 383,4€ versus 100.609€ pour l’achat d’un studio.